single

Le mardi 2 février aux environs de 3h du matin, une femme d’une cinquantaine d’années, originaire du Ségéal, a péri dans un incendie qui s’est signalé dans une maison à Yélimané. La victime a été entièrement calcinée par les flammes. D’après les premières investigations, la cause de cet indencie serait due à un fourneau rempli de braises que la victime a fait entrer sous son hangar au moment de se coucher.

Une bouteille de gaz butane se trouvant dans la même pièce aurait explosé sous l’effet de la forte chaleur que dégageait le fourneau. Le corps calciné de la victime a pu être récuperé grâce aux sapeurs-pompiers qui ont bataillé dur pour éteindre le feu.
Les autorités locales, notamment le maire et le préfet, ont constaté sur place le sinistre. La population, choquée par ce drame, a prié pour le repos éternel de la victime.


Abou SISSOKO
Amap-Yélimané

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER