single

Choguel K. Maïga soutient que son organisation veut faire aboutir les revendications légitimes des populations

Le Mouvement du 05 juin - Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a fait l’analyse de la situation sociopolitique du pays au cours d’un point de presse qui s’est tenu hier. Le M5-RFP, par la voix de son porte-parole, Dr Choguel Kokala Maïga, estime être porteur des légitimes revendications du peuple malien qu’il entend faire aboutir par tous les moyens légaux et démocratiques.

à cet effet, le mouvement politique exige de mettre à la disposition de la justice les présumés auteurs, commanditaires et complices des tueries et exactions contre les populations à Sikasso, Kayes et Bamako. Le M5-RFP demande aussi de diligenter les dossiers de la lutte contre la corruption, notamment par la « levée du secret défense dans les marchés relatifs aux équipements militaires des forces de défense et de sécurité».

Le mouvement de contestation exige également la dissolution du Conseil national de Transition pour «illégalité et défaut de légitimité», la création des conditions d’une relecture immédiate et consensuelle de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Ce n’est pas tout. Le M5-RFP demande aussi de convenir des modalités de création d’un organe unique et indépendant de gestion du processus électoral, d’instituer un cadre de concertation politique pour convenir des objectifs et modalités de relecture consensuelle des textes électoraux.

Autre exigence formulée par Dr Choguel Kokala Maïga et ses camarades: la tenue des assises nationales de la refondation pour opérer des réformes consensuelles pertinentes.


Aboubacar TRAORÉ

autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER