single

Après la série de visites de courtoisie qu’il a rendues à ses prédécesseurs, le Premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga a rencontré, hier à la Primature, les membres du Comité stratégique du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP).

À l’issue de la rencontre, Mme Sy Kadiatou Sow, la nouvelle présidente du Comité stratégique du M5-RFP, a confié à la presse que le chef du gouvernement a bien voulu recevoir la délégation pour, d’abord, «nous dire qu’il considère que nous sommes et nous restons sa base politique».

Aux dires de Mme Sy Kadiatou Sow, le chef du gouvernement a rappelé aux responsables du Mouvement, les priorités pour lesquelles ils se sont toujours battus. Dr Choguel Kokalla Maïga est également revenu sur l’engagement qu’il a pris avec le président de la Transition de mettre en œuvre, dans la mesure du possible, tout ce qui a été défini au niveau du M5-RFP comme actions prioritaires. Ces mesures seront de nature, peut-être pas à régler l’ensemble des problèmes, mais au moins à prendre en charge l’essentiel des préoccupations des Maliens.

«En tous les cas, nous avons été heureux de lui réaffirmer encore une fois notre soutien et de lui dire que nous resterons à ses côtés pour l’accompagner et aussi veiller à ce que les engagements que le M5-RFP a pris auprès du peuple malien soient respectés», a indiqué la nouvelle présidente du Comité stratégique du M5-RFP. Elle a estimé que le rôle du Mouvement est d’accompagner le Premier ministre, proposé unanimement au président de la Transition.


Mme Sy Kadiatou Sow a émis le vœu que toutes les forces vives du pays aident à ce que cette Transition se déroule à la satisfaction des Maliens.

«Le M5-RFP a mené ce combat au nom du peuple malien et il va rester sur cette ligne. Et on soutiendra ce qui marchera. Si nous constatons qu’il y a quelques dérapages, nous n’hésiterons pas aussi à le dire pour que nous puissions tenir la route...», a-t-elle assuré.

Auparavant, le chef du gouvernement avait reçu une délégation de la plateforme Ensemble pour le Mali (EPM) conduite par son président, Dr Bocary Tréta.
Au terme des échanges, les responsables de l’ancienne majorité présidentielle n’ont pas voulu s’exprimer devant la presse.

En début de soirée, le Premier ministre a reçu les femmes et les jeunes du M5-RFP, le Regroupement des femmes leaders du Mali, le directoire du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) et le Conseil national de la jeunesse.


Aboubacar TRAORÉ

autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER