single

Réunis, en visioconférence, lors d'un extraordinaire de la conférence des chefs d'État du G5 sahel, chefs d'État du G5 Sahel ont appelé la communauté internationale à soutenir et à accompagner les régimes de transition au Mali et au Tchad pour un retour rapide à l'ordre constitutionnel et à l'instauration de la paix et de la stabilité, gage d'un développement durable, précise le communiqué de la rencontre.

Cette 5è session extraordinaire des chefs du G5 sahel a notamment vu la participation du président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta en compagnie des présidents Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani de Mauritanie, Mohamed Bazoum du Niger. Le président français Emmanuel Macron a été invité à prendre part au sommet.

Sur la situation de notre pays, la conférence des chefs d'Etats a pris acte des communiqués de la Cedeao, le 30 mai 2021, et de la réunion du Conseil Paix et Sécurité de l'Union africaine sur le Mali, le 1er juin 2021 Outre l'appelle à « soutenir et à accompagner » les autorités de la Transition, les présidents du G5 Sahel ont pris acte de la volonté des autorités de la Transition à respecter les engagements pris pour l'organisation des élections générales libres, crédibles, transparentes et inclusives aux échéances prévues, le renseigne communiqué.

Sur le plan sécuritaire, le sommet a évoqué la volonté affichée par la France à réorganiser le dispositif déployé au Sahel. A ce sujet, les chefs d'État du G5 Sahel ont remercié la France pour son soutien indéfectible dans la lutte contre le terrorisme depuis l'apparition dans la région de groupes armés affiliés à Al Qaïda et à l'État islamique, note le communiqué.

M. TOURE

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER