single

Le président Bah N’Daw a reçu en audience le directeur adjoint de l’UNESCO

Notre pays peut compter sur le soutien de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) dans la protection de ses manuscrits anciens et autres objets inscrits sur le patrimoine de l’humanité. Son directeur général adjoint, Qu Xing, l’a exprimé de vive voix au président de la Transition Bah N’Daw au cours d’une audience hier à Koulouba. Le Mali possède un des patrimoines culturels les plus remarquables de l’Afrique sub-saharienne. La partie la plus visible comporte des biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial et d’autres sur la liste représentative du patrimoine immatériel.

En visite dans notre pays, le directeur général adjoint de l’Unesco dira que l’objet de son séjour au Mali est d’accompagner le gouvernement dans ses efforts pour la protection du patrimoine. Qu Xing a confié avoir eu une conversation très riche, très intéressante et substantielle avec le président de la Transition. « Nous avons parlé des efforts de l’Unesco, du rôle du champion des arts, de la culture et du patrimoine du président malien», a-t-il indiqué, ajoutant que ses échanges avec le chef de l’État ont aussi porté sur le programme de l’Unesco pour la mobilisation des compétences de la diaspora pour l’emploi au Mali.

Mais également sur le plan d’action de l’Organisation onusienne pour la protection des manuscrits anciens dans notre pays. Le haut fonctionnaire onusien a rappelé que les objets du patrimoine, une fois inscrits sur la liste du patrimoine du monde, deviennent une partie inséparable de celui de l’humanité entière.

«Nous apprécions les efforts du Mali sous la direction du président Bah N’Daw dans la protection de ce patrimoine», a souligné Qu Xing. Il a annoncé que l’Unesco est disposée à contribuer et accompagner le gouvernement et le peuple malien pour la protection, la meilleure préservation, l’étude et la mise en valeur de ses anciens manuscrits dans l’intérêt de l’humanité tout entière. L’audience s’est déroulée en présence de Kadiatou Konaré, ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme.

Dieudonné DIAMA

autho

Dieudonné Diama

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER