single

La 3e rencontre du Réseau des points focaux Police de proximité en Afrique de l’Ouest se déroulera du 24 au 25 juin prochains à Bamako. Selon le communiqué qui annonce l’événement, cette réunion vise à partager les informations sur l’évolution des concepts et les expériences récentes avec la mise en œuvre du concept de police citoyenne-communautaire-de proximité en Afrique de l’Ouest.

La rencontre de Bamako entend également identifier les prochains projets et activités du réseau des points focaux du programme sous-régional pour la promotion des polices de proximité, communautaire et citoyenne de la sous-région.

Le Réseau des points focaux Police de proximité en Afrique de l’Ouest est né d’une volonté commune des décideurs politiques et institutionnels, des élus et des acteurs sociaux du Bénin, du Burkina Faso, du Ghana, du Niger, du Togo et du Mali de lutter efficacement contre le terrorisme, l’extrémisme violent, la radicalisation et toutes les autres formes de menaces sécuritaires. Cela, en impliquant de plus en plus les citoyens dans la production et la mise en œuvre des stratégies et approches en matière de sécurité.

De nos jours, l’insuffisance des ressources humaines et financières au niveau de nos États pour relever les immenses défis sécuritaires (conflits intra et inter communautaires, conflits religieux, banditisme) commande la mise en œuvre d’une nouvelle approche de production de sécurité plus efficace, plus durable et plus inclusive. Et cela, en associant les premiers bénéficiaires que sont les populations qui en constituent la porte d’entrée et le moteur du développement, tributaire de la sécurité.

Depuis sa mise en place en 2015, l’institution des rencontres annuelles du Réseau bénéficie de l’appui technique et financier de la Fondation Hanns Seidel (FHS) en collaboration avec les polices nationales du Burkina Faso, du Bénin, du Ghana, du Mali, du Niger et du Togo.

Bembablin DOUMBIA

autho

Bembablin Doumbia

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER