single

Le Conseil général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), en réunion extraordinaire, ce lundi, a désigné la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala comme nouvelle Directrice générale de l’Institution.

L’ancienne ministre des Finances du Nigeria devient la première femme et la première africaine a dirigé l’OMC. Elle remplace le brésilien Roberto Azevêdo, ancien Directeur qui a mis fin à son mandat, invoquant des raisons familiales.

La désignation de la nigériane à la tête de l’institution financière devait juste être formellement confirmée ce lundi, puisqu’elle était la seule candidate en lice après le retrait, le 5 février dernier, de la candidature de la Sud-Coréenne Yoo Myung-hee.

La nouvelle directrice de l’OMC vient avec une grande expérience. Ngozi Okonjo-Iweala a en effet, travaillé pendant 25 ans à la Banque mondiale. L’économiste de 66 ans a également dirigé le ministère des Finances et la diplomatie de son pays.

Pour rappel, l’OMC est l’Organisation internationale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays. Mme Okonjo-Iweala, est la 7ème directrice de l’organisation qui a toujours été dirigée par des hommes depuis sa création en 1995.


M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER