single
Le bilan de l'attaque meurtrière qui a visé trois villages au Niger dimanche dernier est monté à 137 personnes tuées et plusieurs blessés, selon un communiqué du gouvernement nigérien. Les autorités du pays décrètent trois jours de deuil national à compter de ce mardi 23 mars 2021.
Ce nouveau massacre, quatrième du genre dans la même zone, a visé trois villages du département de Tillia dans la région de Tahoua. Il intervient une semaine seulement après celle qui avait fait 66 victimes dans le village de Darey-Daye, toujours la même zone dite des trois frontières.
Plusieurs dizaines d’hommes sont arrivés à motos, selon des témoins interrogés par les médias locaux. Ils s’en sont pris à des campements nomades, dans les localités d’Intazayene, de Woursanat et de Bakorat, a notamment précisé la correspondance de Rfi dans le pays.
Face à la situation, le président nigérien Mahamadou Issoufou a dénoncé, dans un message sur les réseaux sociaux, une «attaque lâche et barbare » avant de promettre que « tout est mis en œuvre pour que ces crimes ne restent pas impunis ».
M. TOURÉ
autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER