single

Moctar Ouane visite les locaux après l’inauguration

Au cours de sa visite en 5è région, le chef du gouvernement a inauguré le Centre régional d’appareillage orthopédique et de rééducation fonctionnelle de Mopti (CRAORF) et l’unité d’hémodialyse de l’hôpital Sominé Dolo.
Le CRAORF est le fruit d’un partenariat signé entre le gouvernement et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Sa réalisation a coûté 783,757 millions de Fcfa financés par le CICR. Le chef de la sous délégation du CICR en 5è région, Thierry Mugisho Byandi, a indiqué que ce centre, construit selon les normes internationales, est porteur d’espoir pour les personnes vivant avec un handicap et les victimes du conflit et des violences en leur offrant des services complets de réadaptation.

Pour sa part, la ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby a rappelé que pour la réalisation du CRAORF, l’État a octroyé une parcelle de terrain d’une superficie de 5000 m2 et réalisé les travaux d’aménagement des voies d’accès pour un coût de 164,974 millions Fcfa, ainsi que le branchement aux réseaux d’eau et d’électricité pour environ 32 millions Fcfa.

Le centre doit prendre en charge environ 2.150 patients par an à travers des activités de consultation, de kinésithérapie, de prise en charge du pied-bot, de production de prothèses, des orthèses, des fauteuils roulants, des aides techniques de marches.

Quant à l’unité d’hémodialyse de l’hôpital Sominé Dolo, elle est une source de soulagement pour de nombreux malades qui étaient amenés à se rendre à Bamako pour les soins, a souligné la ministre de la Santé et du Développement social. Financée sur budget national, la construction a coûté 951,8 millions de Fcfa. Le directeur général de l’hôpital Sominé Dolo, Dr Oumar Guindo, a précisé qu’il y a une salle de dialyse de 10 lits, 8 salles d’hospitalisation de 14 lits, 6 bureaux, une salle de réanimation.


La ministre Dr Fanta Sylla a annoncé la construction et l’équipement d’une banque de sang à vocation régionale et d’une unité de prise en charge des malades de la drépanocytose.



D.D.

autho

Dieudonné Diama

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER