single

Les équipements offerts aux CSCOM ont coûté 175 millions Fcfa

Le Programme jeunesse et stabilisation (PROJES), financé par l’Union européenne à travers le fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique, a réitéré son engagement à accompagner les efforts du Mali dans la prise en charge des problèmes de santé publique. Cela à travers l’équipement en matériels et consommables médicaux de dix centres de santé communautaire (CSCOM), dont 5 de la Région de Mopti pour une valeur de 175 millions de Fcfa. La cérémonie de remise des équipements présidée par le colonel-major Abass Dembélé, gouverneur de la Région de Mopti, s’est déroulée dans les locaux de la direction régionale de la santé le mercredi 10 mars dernier.

C’était en présence du directeur général de l’Agence nationale d’investissement des collectivités territoriales du Mali (ANICT), Modibo Cissé, du vice-président du Conseil régional de Mopti, Vincent Coulibaly, du directeur régional de la santé, Aguissa Maïga et du coordinateur régional du PROJES, Ousmane Kouyaté.Composés de mobiliers de bureau, de matériel médical, des consommables et de matériels divers, dont des engins à deux roues, le coût des équipements des 5 CSCOM s’élève à 175 millions Fcfa. Les localités concernées par cette dotation sont, Gallou dans la Commune de Hombori, Wallou et Petaka dans la Commune de Douentza, Douari, Commune de Dinangourou C/Koro et le CSCOM-Bandiagara II.

Le directeur général de l’ANICT et le coordinateur régional du PROJES ont rappelé que cette activité visant à doter les cinq CSCOM en kits répondant au standard nécessaire pour leur fonctionnement, est la suite d’une série de concertations entre le PROJES, la Direction régionale de la santé de Mopti et l’ANICT. Selon Ousmane Kouyaté, l’initiative s’inscrit dans le cadre de l’atteinte d’un des résultats majeurs que s’est fixé sa structure le PROJES,à savoir permettre aux populations vulnérables d’accéder rapidement aux services sociaux de base. « Il ne saurait avoir de stabilité sans l’épanouissement des populations notamment des jeunes et des femmes », a-t-il indiqué.

En procédant à la remise symbolique des équipements, le chef de l’exécutif régional a exprimé sa grande satisfaction pour cet appui important en faveur des CSCOM qui constituent l’ossature de la pyramide sanitaire dans notre pays. Il a, au nom des pouvoirs publics et des populations de la région, remercié l’ensemble des partenaires du PROJES, notamment l’Union européenne et la GIZ. Pour le colonel-major Abass Dembélé, la santé est le plus grand bien pour une personne, nous aider à la maintenir est un bien estimable. Il a enfin exhorté les bénéficiaires à faire un bon usage des acquisitions au bonheur des populations.

Au nom des communes bénéficiaires, le maire de la Commune rurale de Dinangourou, Mamadou Goro,dira que ces équipements et consommables permettront d’améliorer la prestation des agents et les conditions de santé des populations. Il a salué cette action du PROJES qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de sa première composante à savoir le renforcement de la fonctionnalité et de l’accès de proximité des populations aux services socioéconomiques de base.

Dramane COULIBALY
Amap-Mopti

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER