single

Les engins ont été offert par l’Unicef avec l’appui financier de son partenaire, Alliance pour le vaccin

D’un coût estimé à 400 millions Fcfa, ces engins d’une capacité de 10 tonnes chacun seront mis à contribution pour vacciner 3,6 millions d’enfants de moins de 5 ans d’ici 2024

La ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangaré, a présidé, hier, la cérémonie officielle de remise de six camions. Ces engins, d’une capacité de chargement de 10 tonnes chacun, constituent un don de l’Unicef avec l’appui financier de son partenaire l’Alliance pour le vaccin.

D’un coût estimé à 400 millions de Fcfa, ils permettront de renforcer les capacités du Programme élargi de vaccination (PEV). La sobre cérémonie de remise a eu lieu à la direction générale de la santé. C’était en présence de Mme Sylvie Fouet, représentante de l’Unicef dans notre pays.

La ministre de la Santé et du Développement social s’est réjouie de recevoir ces camions qui accroîtront, selon elle, les capacités logistiques de son département. Au nom des plus hautes autorités de la Transition et du peuple malien, Mme Diéminatou Sangaré a remercié les généreux donateurs. «C’est un don très important, il nous permettra d’acheminer les vaccins vers les populations, à l’intérieur du Mali et à Bamako», a-t-elle précisé.

La représentante de l’Unicef a rappelé que le PEV vise la réduction de la morbi-mortalité liée aux principales maladies évitables par la vaccination. «C’est dans ce cadre, qu’en partenariat avec l’Alliance Gavi et l’Unicef, le gouvernement du Mali va recevoir aujourd’hui un don de six camions d’une capacité de chargement de 10 tonnes chacun. Ces six camions viennent renforcer les capacités logistiques du PEVet serviront à l’acheminement des vaccins et autres intrants de vaccination et de santé de la mère et de l’enfant à travers le pays», a-t-elle indiqué.

Mme Sylvie Fouet a également réaffirmé que l’Unicef demeure un partenaire clé du ministère de la Santé au Mali. «C’est pourquoi, nous réitérons notre engagement dans l’accompagnement de celui-ci afin que les enfants soient en bonne santé et aient un accès universel à des services et soins de qualité », a-t-elle dit. Du bon usage de ce matériel roulant dépendra l’accès de tous les bénéficiaires aux vaccins, a insisté Mme Sylvie Fouet.

L’objectif du programme de coopération Mali-Unicef est de vacciner 3,6 millions d’enfants de moins de 5 ans d’ici 2024. Ce qui représente un taux de 20% de la population totale.

Siné S. TRAORÉ

autho

Siné S. Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER