single

Dans un communiqué publié ce dimanche 24 janvier 2021, le chef d'État major général des armées, informe l'opinion nationale et internationale aux environs de 3h 30mn ce dimanche, que les Forces armées maliennes (FAMa) déployées respectivement au poste G5 Sahel de Boulkessi et au poste FAMa de Mondoro, ont fait l'objet d’attaques complexes et simultanées de groupes armés terroristes non identifiés.


Cependant, «grâce à la promptitude des réactions et une coordination efficace entre les FAMa et la force française Barkhane, les assaillants ont été mis en déroute », indique le communiqué.


Le bilan côté ennemis de cette double attaques fait état d'une quarantaine de terroristes tués, en plus d'une quarantaine de motos et d'importants matériels militaires récupérés. Du côté des FAMa, on déplore six militaires décédés (04 morts 12 blessés survenus à Boulkessi, et 02 morts et 06 blessés à Mondoro) et 18 blessés. Par ailleurs, les FAMA déplorent aussi la perte d'un véhicule et une mitrailleuse, ajoute le communiqué.


Lire aussi : Mali : que s'est-il passé dimanche dans le village de Bounti à Douentza ?


Le chef d'état-major général des armées salue la mémoire des six martyrs FAMa tombés armes à la main et morts pour le Mali. « Il prie pour le repos de leurs âmes, adresse ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées, et leurs frères d'armes », indique le document.


En outre, le chef d'état-major général des armées rassure les familiales des martyrs, du soutien total et la reconnaissance entière de la nation, et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Il salue également l'engagement résolu de forces partenaires à combattre les ennemis de la paix aux côtés des FAMa, et les remercie pour leur soutien indéfectible.


A. TRAORÉ

autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER