single

La Maison de la presse du Mali a présenté, ce samedi 23 janvier, le bureau de son 11ème Comité de pilotage.


La nouvelle équipe dirigeante de la faitière de la presse nationale sera présidée, pour trois ans, par Bandiougou Danté, président de l’Union des radios et télévisions libres du Mali (URTEL). Il succéde à Dramane Aliou Koné, président depuis 2014 et réélu en 2017.


Le nouveau bureau du comité de pilotage de la Maison de la Presse est composé de sept membres. Le premier vice-président est Mamadou Dabo de l’Association des éditeurs de presse privée (ASSEP) pendant que Ibrahim Traoré de l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) est le deuxième vice-président.


Lire aussi : États-Unis: Larry King, le célèbre présentateur de CNN est décédé à 87 ans.


Souleymane Bobo Tounkara de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) est le rapporteur général du bureau. Il a pour adjoint Fanta Diallo de l’Association des professionnelles africaines de la communication (APAC). Dado Camara de l’Association des journalistes privés du Mali (AJPM) est la trésorière. Elle est secondée par Daouda Konaté de l’Union nationale des journalistes du Mali (Unajom).


Pour Bandiougou Danté, la priorité de ce nouveau bureau sera de « rassembler et professionnaliser la presse malienne ». Le nouveau président a également mis l’accent sur le respect « des règles d’éthique et de déontologie » dans la presse nationale.


M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER