single

Un incendie a fait deux morts et des blessés, la nuit du lundi aux environs de 22 heures, dans le quartier Wayerma I de Sikasso (Sud), selon des sources locales. Un garçon de 17 ans est décédé sur place. Sa maman, grièvement blessée, a été conduite à l’hôpital où elle a succombé à ses blessures. Quant au chef de la famille, il s’en est sorti sain et sauf.
Le directeur régional de la protection civile de la 3ème Région, le lieutenant-colonel Alou Koné, a précisé que les circonstances de l’incendie seraient probablement dues à un court-circuit électrique.

L’incendie, qui a, aussi, causé un important dégât matériel, serait dû à un court-circuit provoqué par une ampoule en feu qui serait tombée sur une moto. La mousse de la selle de l’engin s’est consumée et le réservoir a pris feu. Ainsi, le feu se serait propagé dans toute la maison, ont indiqué les mêmes sources.

Il a fallu l’intervention des sapeurs-pompiers pour éteindre le sinistre, les faits se sont déroulés dans la famille de Seydou Sidibé (Inspecteur des impôts à Sikasso), près de la mosquée de Wayerma I.
Le drame a vraiment touché famille dont les huit membres ont tous souffert de la fumée. Les voisins ont entendu des cris de détresse venant de la famille Sidibé. Arrivés sur les lieux, ces derniers ont tenté, en vain, de secourir les victimes.

Par ailleurs, le chef du département de la protection civile de Sikasso a invité la population à la prudence et à prendre des précautions « car la période de chaleur commence ». « Les prises de feu et les incendies seront fréquents », a-t-il ajouté. Il a appelé les parents à un contrôle périodique des appareils électriques, susceptible de provoquer un court-circuit, afin de minimiser, sinon éviter tous les risques liés à l’électricité.



M. F. DIABATÉ (AMAP)

autho

Mariam F. Diabaté

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER