single

Des ONG turques évoluant au Mali à savoir Fosapma, Ucit-Mali et Cansuyu, s’engagent à appuyer le ministère de la Jeunesse et des Sports pour la réalisation d’adductions d’eau, de forages, de puits à grand diamètre et d’autres services humanitaires.

Le protocole de partenariat a été conclu vendredi dernier par les différentes parties au département en charge de la Jeunesse, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher, de l’ambassadeur de la Turquie au Mali, Murart Omar et des présidents des ONG signataires. Le protocole paraphé s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale et sectorielle entre nos deux pays. En la matière, nos infrastructures socio-éducatives et sportives bénéficieront ces ouvrages offerts par la Turquie à travers les ONG Fosapma, Ucit-Mali et Cansuyu.
Intervenant pour la circonstance, le ministre de la Jeunesse et des Sports relèvera que la présente signature marque le début d’une nouvelle forme de partenariat basée sur le service concret à impact rapide sur nos concitoyens. À cet effet, Mossa Ag Attaher a remercié l’ambassadeur turc pour sa disponibilité et son accompagnement personnel dans la négociation et l’aboutissement heureux de ce processus de partenariat solidaire.
En réponse, Murart Omar s’est dit heureux d’avoir été impliqué dans cette démarche qui donnera certainement des résultats souhaités. «La politique étrangère de mon pays est fondée sur l’entrepreneuriat et l’humanitaire. Nous apprécions cette initiative qui est l’aboutissement des efforts fournis par le ministre auprès de ces ONG», a indiqué le diplomate turc. Pour sa part, le porte-parole des présidents des trois organisations non gouvernementales, Sinan Kizilkan, a rappelé que les relations entre les peuples turc et malien ne datent pas d’aujourd’hui.

autho

Babba B. Coulibaly

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER