single

Une forte délégation du Haut conseil islamique du Mali (HCIM) conduite par l'Imam Yacoub Siby, a séjourné à Niono, dans le Centre du Mali, la semaine dernière, pour mener une tentative de médiation entre chasseurs traditionnels Dozos et des bandits armés non identifiés.

La mission, consécutive au Forum de Niono, de novembre dernier, qui a recommandé l'implication du HCIM dans la résolution de la crise sécuritaire dans le Cercle, après une semaine d'activités sur le terrain, a rencontré, vendredi, le chef de village de Niono, des imams, des fidèles musulmans dans la grande mosquée de la ville.

Selon le chef de la mission, Yacoub Siby, lui et sa délégation ne sauraient entreprendre cette mission au nom du HCIM « sans rencontrer les fidèles musulmans afin qu'ils se donnent la main pour une sortie de crise ».

De son côté Mohamed Moufa Haidara a déclaré que ce séjour leur a permis de rencontrer beaucoup de sensibilité y compris les chasseurs traditionnels Dozos et des bandits armés mais que « des problèmes demeurent toujours ». « C'est pourquoi, nous demandons l'implication de tout le monde pour que les populations puissent circuler librement et vaquer à leurs occupations comme les récoltes », a conclu Mohamed Moufa Haidara. La mission comprenait, également, Mohamed Bassoum, Boukari Diallo, Sambourou Diallo, le Dr Sékou Bah.

MS/MD (AMAP)

autho

Moussa Diarra

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

TWITTER