single

Notre pays et l’État du Qatar ont renforcé leur coopération à travers la signature d’un mémorandum d’entente entre les deux parties dans le domaine de la culture. La cérémonie de signature de cet important document s’est déroulée hier au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale entre le ministre Zeïni Moulaye et l’ambassadeur du Qatar au Mali, Ahmed Abdulrhaman Al Senaidi. L’évènement a également enregistré la présence de la ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré et bien d’autres personnalités.
La signature du mémorandum, qui vise à renforcer les relations bilatérales entre les deux pays dans le domaine de la culture, prévoit la réalisation de plusieurs activités de promotion culturelle mutuellement avantageuses.

Dans son discours, le chef de la diplomatie malienne a indiqué que le Mali et le Qatar ont toujours entretenu de bonnes relations d’amitié et de coopération basées sur leur appartenance commune à la « Umma islamique ». Ces relations se sont particulièrement renforcées et diversifiées depuis l’ouverture de l’ambassade du Mali au Qatar en 2016 et celle de ce pays à Bamako en 2018, a-t-il rappelé.
Occasion pour Zeïni Moulaye de passer en revue les différents accords signés entre les deux pays. À ce propos, il a souligné que la coopération entre les deux pays enregistre également des résultats dans le domaine de la défense et de la sécurité. «C’est dans ce cadre, que l’État du Qatar a offert aux forces de défense et de sécurité du Mali, plus d’une vingtaine de véhicules blindés en décembre 2018», se souvient le ministre des Affaires étrangères. Avant d’ajouter que le Qatar intervient également dans le domaine humanitaire à travers Qatar Charity et le Croissant -rouge.

Aussi, les deux États travaillent à la finalisation d’un certain nombre de projets d’accord, notamment ceux relatifs aux services aériens, à la non double imposition, à la prévention de l’évasion fiscale. Mais aussi à la règlementation de l’emploi et de la main d’œuvre ainsi qu’à la coopération entre les deux Chambres de commerce.
La cérémonie a été mise à profit, côté malien, pour solliciter auprès du partenaire qatari une attention particulière à certaines requêtes de financement : le projet de la réforme domaniale et foncière ; le projet de construction d’un hôpital de 3è référence à Gao ainsi que le projet pour l’installation et la mise en service de deux centrales de 20MW à Bamako et Kati.

L’ambassadeur du Qatar a souligné que la signature de ce mémorandum d’entente dans le domaine culturel, qui est une première à bien des égards, s’ajoute à huit autres accords déjà signés dans les années précédentes entre les deux pays amis. Toute chose, pour Ahmed Abdulrhaman Al Senaidi, qui témoigne de la vitalité et de l’excellence de cette coopération, ainsi que la preuve de son développement et sa prospérité continuelle. La signature de cet accord représente un élément fondamental dans l’édification des relations distinguées, et un rapprochement stratégique qui se dessine à une échelle plus large entre nos deux pays, a déclaré le diplomate qatari. Avant d’annoncer la signature prochaine de dix autres projets d’accords de coopération.



Aboubacar TRAORÉ

autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER