single
Au lendemain de la démission du gouvernement et de la reconduction du Premier ministre, Moctar Ouane, le comité stratégique du Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), s'est réuni samedi.


Dans un communiqué lu devant un parterre de journalistes par Choguel Kokalla Maïga, le président du comité stratégique, le M5 dit « prend acte de cette démission, et rappelle qu’il n’a été ni consulté ni associé à ce changement ».


Pour le mouvement contestataire qui fêtera bientôt son 1er anniversaire, cette démission « ne répond ni à ses attentes ni à ses dix (10) mesures formulées le 6 mai 2021, lors de sa rencontre avec le président de la Transition, Bah N’Daw ».


Par cette sortie médiatique, l’idée d'une participation du M5 au futur gouvernement s’éloigne. Le mouvement se dit en « total désaccord avec la trajectoire de la Transition imprimée précisément par le Premier ministre reconduit ». En conséquence, le mouvement « ne saurait s’associer à des combinaisons dont il ignore tout des tenants et aboutissants », a déclaré Choguel Kokalla Maïga.


En attendant, le M5 reste sur sa dynamique de remobilisation de ses militants pour des « manifestations populaires ». Ces activités avaient déjà été annoncées avant la trêve observée lors du mois de ramadan.

M. TOURÉ
autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER