single
Vendredi 05 juin 2020- vendredi 04 juin 2021, le Rassemblement des forces patriotiques M5-RFP souffle sa première bougie. C'est dans une atmosphère festive qu’il a commémoré ce vendredi 04 juin, cet anniversaire de son rassemblement. Les actions qu’il a menées ont contribué à la chute du régime du président Ibrahim Boubacar Keïta le 18 août 2020.


L’objectif principal de cette mobilisation, selon les organisateurs, était de remercier l'ensemble des militants et sympathisants du regroupement, et travers eux toutes les forces politiques et sociales acquises au changement, pour leur mobilisation constante pour le Mali. Au moment où de nombreux analystes politiques ne vendaient plus chère « sa peau » estimant que beaucoup d'eau a coulé sous le pont des martyrs depuis les événements du 18 août dernier, le M5-RFP aura réussi le pari de la mobilisation.


Ainsi, malgré les récentes tentatives de rapprochement entre les différents clivages du regroupement, l'absence remarquable de l'Imam Mahmoud Dicko et d'autres ténors de première heure tels que Cheick Oumar Sissoko de EMK ou Dr Oumar Mariko, sonne comme une fausse note.


Dans une déclaration lue au cours du meeting par le Pr Ibrahim Ikassa Maïga, les responsables du M5-RFP ont invité la communauté internationale notamment la Cedeao et l'Union Africaine à soutenir Mali.


« Le peuple malien doit rester plus que jamais mobilisé et déterminé dans la mise en œuvre de son objectif stratégique de changement de système, sur l’ensemble du territoire national et dans la Diaspora. Ce, jusqu’à l’aboutissement de son combat patriotique pour la restauration d’un Mali démocratique, républicain et laïc, doté d’une gouvernance responsable et vertueuse », a exhorté le responsable du M5-RFP.


Prenant la parole, Dr Choguel Kokala Maïga a fait observer une minute de silence en la mémoire de toutes les victimes de la crise. Difficile pour lui de ne pas s'adresser à la communauté internationale surtout en ces moments difficiles que le traverse le peuple malien.

Ainsi, président du Comité stratégique du M5-RFP a sollicité le soutien de tous les partenaires du Mali. « Les sanctions, menaces et autres invectives ne serviront qu'à compliquer la situation », a indiqué Choguel Kokalla Maïga. Pour lui, « nous scellons définitivement la réconciliation entre les forces armées et de sécurité maliennes et le peuple au service du quel elle doivent être ».


Selon Dr Choguel Kokalla Maïga, les FAMa et le M5-RFP qui ont conclu un partenariat stratégique sont engagés pour faire une transition d'inclusion où aucun malien ne sera laissé au bord de la route. Occasion pour le président du Comité stratégique du M5-RFP de réaffirmer son engagement à tout mettre en œuvre pour une transition réussie.


A. TRAORÉ
autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER