single
Le Mali vient de perdre un valeureux fils en la personne de l’ancien ministre en charge du Budget, Marimpa Samoura. Il fut le président de la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) de 2015 jusqu'au mois de mars dernier. Avant sa nomination à la présidence de la CENTIF, il assurait les charges du directeur de cabinet adjoint à la Primature.


Né en 1959 à N'Tomodo dans le cercle de Nara, Marimpa Samoura avait occupé de hautes fonctions au sein de l'Administration publique. Inspecteur du Trésor, il était diplômé de l'École nationale d'administration (ENA) de Bamako où il a dispensé pendant longtemps des cours en finances publiques.


Il a également servi à l'intérieur du pays : chef de la division recettes à la trésorerie régionale de Mopti puis chef de la division comptabilité, fondé de pouvoirs à Kayes, trésorier payeur régional de Ségou,

coordinateur par intérim de la Cellule d’appui à la reforme des finances publiques (CARFIP). Marimpa Samoura était également membre du panel des experts externes du Fonds monétaire international.


A. TRAORE
autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER