single

La brigade territoriale de la Gendarmerie de Mandiakuy, Région de Ségou, est attaquée ce samedi aux environs de 8 heures du matin par des terroristes qui ont infiltré les forains. Bilan: un mort et des dégâts matériels, selon un communiqué publié sur le site de l'Armée.

Cette attaque à Mandiakuy intervient après une autre qui a visé, jeudi, le poste de sécurité de Medina Coura, dans la commune urbaine de Mopti.

Cette agression, perpétrée par des hommes armés avait également fait un mort et trois blessés dont un civil, selon une source officielle. Les blessés ont été transportés à l'Hôpital Sominé Dolo, notez le communiqué de l'Armée, avant d'ajouter qu'une section de la Gendarmerie a été envoyée sur les lieux et des dispositions sont prises pour sécuriser la zone.

M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER