single
La fête du travail est avant tout une journée de mémoire et de protestation. Cette fête internationale célébrée le 1er mai tire ses origines des manifestations des salariés américains qui réclamaient en 1886 la journée de travail de 8 heures.


Dans le cadre de la commémoration du 1er mai 2021, le chef de l'État, Bah N'Daw a indiqué dans un message qu'elle est célébrée au Mali, cette année encore, dans un contexte marqué par l’insécurité, la pandémie de la Covid-19 et les nombreuses attentes sur le plan social. Selon le chef de l'État, malgré tout, les travailleurs doivent donnez le maximum d'eux mêmes pour relever les défis qui s’imposent à chacun de nous.


Lire aussi : Message du 1er Mai 2021 du Président de la Transition SEM Bah N'DAW à l'occasion de la Fête du Travail


« Je voudrais vous exprimer ici toute mon admiration et ma gratitude pour votre noble combat », a-t-il fait savoir, avant de poursuivre : « les temps sont durs mais de lendemains meilleurs nous attendent si nous restons unis, solidaires, pour aller à l’essentiel, sauver notre pays ».


Pour rappel, aux États-unis, au cours de leur congrès de 1884, les syndicats américains se sont donné deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Également en France, le 1er mai est un jour chômé et payé depuis 1947.


S. SIDIBÉ
autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER