single

Un policier et quatre civils ont été tués, dimanche, dans l'attaque d'un poste de contrôle dans la Région de Bougouni, rapportent plusieurs sources locales. L’attaque du poste de contrôle, situé à 6 km de la ville de Bougouni, a été menée par des hommes armés non identifiés.

Les attaques contre les postes de sécurités se sont multiplié ces derniers mois dans plusieurs localités des région de Ségou, Sikasso et Koulikoro. Le 13 mai dernier, des hommes armés ont attaqué une position des Forces armées maliennes (FAMa) dans la localité de Tominian située dans la région de Ségou. Un militaire a été tué dans cette attaque.

Deux agents des Eaux et Forêts ont également été tués, le 6 mai dernier, lors de l’attaque de l’attaque d’un poste de contrôle à Nana Kéniéba, à Siby dans la Région de Koulikoro.

Le Mali est en proie, depuis plusieurs années, à un climat sécuritaire préoccupant, en raison des attaques terroristes et des conflits inter-communautaires.

S. SIDIBÉ

autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER