single
Sidi Brahim Ould Sidatt, président en exercice de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA), ancienne rébellion et groupe signataire de l’accord pour la paix et la réconciliation, a été assassiné ce mardi 13 avril à Bamako, annoncent plusieurs sources.

Selon les premières informations, le leader de la CMA a été transporté à hôpital avec une personne blessée lors d'une tentative d'assassinat. Il a succombé plus tard des suites de ses blessures, précisent plusieurs sources proches de l'ex-rebellion.

« Nous venons de perdre notre président Sidi Brahim Ould Sidatt assassiné ce matin à Bamako », a posté sur les réseaux sociaux Almou Ag Mohamed, porte parole de la CMA.

« Triste et profondément triste d’entamer ce mois béni du Ramadan avec l’assassinat de notre président chef de délégation au CSA( comité de suivi de l'accord) Monsieur Sidi Brahim Ould Sidatt », a également réagi Attaye Ag Mohamed, aussi responsable de la CMA. Ce crime fera certainement couler beaucoup d’ancre et de salive les prochains jours tant le processus de paix sera entaché.

M. TOURÉ
autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

Bamako très sale

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER