single

Le président de la Transition, Bah N’Daw, a présidé le vendredi dernier à Koulouba, une réunion extraordinaire du Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN). D’importantes mesures ont été prises au cours de la rencontre pour faire face à l’évolution inquiétante de la Covid-19 ces derniers temps dans notre pays.

Ces derniers jours ont été marqués par une augmentation inquiétante et sans précédent du nombre de cas positifs de Covid-19 dans notre pays.

Le jeudi 8 avril dernier, le Mali enregistrait 413 nouveaux cas sur 1.414 échantillons testés. Le lendemain vendredi 9 avril, 139 nouveaux cas ont été enregistrés et le samedi 10 avril, 312 nouveaux cas.

La flambée des cas positifs de Covid-19 a même poussé le Premier ministre Moctar Ouane à reporter sa visite prévue dans les Régions de Bougouni, Sikasso et Koutiala du 9 au 11 avril. Et pour se pencher sur la question au plus haut sommet de l’État, le Conseil supérieur de la défense nationale s’est réuni le vendredi dernier à l’initiative du président de la Transition Bah N’Daw.

En plus des membres du gouvernement, de ceux du comité scientifique Covid-19, le vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta et le Premier ministre Moctar Ouane ont pris part à cette rencontre exclusivement consacrée à l’examen de la situation de la pandémie de la Covid-19 dans notre pays.

Au cours de la réunion, la ministre de la Santé et du Développement social Dr Fanta Siby et le comité scientifique ont présenté des communications sur l’évolution de la pandémie au cours des trois dernières semaines. Ces communications ont clairement établi une hausse inquiétante de la propagation de la maladie dans le pays avec près du tiers de positivité des personnes testées le jeudi 8 avril 2021.

autho

Dieudonné Diama

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER