single

Vainqueur du tournoi éliminatoire de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines pour la phase finale de la Ligue des champions féminine, l’AS Mandé a été reçue, hier par le président de la Fédération malienne de football qui a offert deux millions de Fcfa à l’équipe

Les joueuses de l’AS Mandé étaient à l’honneur, hier au siège de la Fédération malienne de football (Femafoot). Les championnes du Mali en titre, vainqueurs du tournoi des éliminatoires de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA-A) ont été, en effet, reçues hier par le premier responsable du football national, Mamoutou Touré «Bavieux» qui leur a remis une enveloppe de deux millions de Fcfa.

La cérémonie s’est déroulée au siège de la Femafoot, en présence du président de l’AS Mandé, Boubacar Thiam, et du président de la commission ad hoc du football féminin, Me Famakan Dembélé. L’honneur est revenu au chef de la délégation malienne à Praia (Cap-Vert) Ibrahim Touré «Bill» de prendre le premier la parole.«Je suis très fier de cette équipe, les joueuses se sont bien comportées au Cap-Vert.

En plus du trophée, synonyme de qualification pour la phase finale de la Ligue des champions féminine, nous avons remporté trois trophées individuels, à savoir les trophées de meilleure gardienne, meilleure joueuse et meilleure buteuse», a dit le chef de délégation, après avoir présenté l’équipe et les membres du staff technique.

À l’instar du chef de la délégation malienne à Praia, le président de la commission ad hoc du football féminin, Me Famakan Dembélé a rendu hommage aux Mandékas pour leur belle prestation au tournoi qualificatif de la Ligue des champions féminine, avant de témoigner sa reconnaissance à la Femafoot pour son accompagnement. «Le président Mamoutou Touré est une chance pour le football malien.

Cette qualification à la phase finale de la Ligue des champions féminine est le résultat du travail de la fédération qui a pris en charge tous les frais de voyage de l’équipe. Par ma voix, la commission ad hoc du football féminin de la Femafoot dit un grand merci au président Bavieux et compte beaucoup sur lui pour la suite des événements. Le travail n’est pas terminé parce que notre objectif est de remporter cette première édition de la Ligue des champions féminine», a déclaré Me Famakan Dembélé.

Après ces deux interventions, la capitaine de l’AS Mandé, Salimata Koné a présenté le trophée au président de la Femafoot, sous les ovations de ses coéquipières et des membres du comité exécutif de la fédération présents à la cérémonie. «Nous sommes comblés et surtout fiers de vous voir avec cette coupe dans les locaux de la fédération.

Je suis convaincu que si nous nous mettons ensemble, le football malien et particulièrement le football féminin va apporter de trophées à notre pays», a dit Mamoutou Touré «Bavieux», après avoir reçu le trophée des mains de Salimata Koné. Le président de la Femafoot renchérira : «Lors de la 3è journée contre l’AS Dakar Sacré-Cœur, j’appelais le chef de délégation presque toutes les minutes pour connaître le résultat. Je peux dire que j’étais plus stressé que l’entraîneur. à la fin du match, j’ai lancé un grand ouf de soulagement.

Cette petite anecdote pour vous dire mes enfants, que j’étais de cœur avec vous. Après le match, le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, m’a appelé pour me féliciter, il m’a dit que nous avons une bonne équipe et que toute la Zone ouest A compte sur le Mali pour la suite des événements», a révélé «Bavieux».

«Vous représentez notre zone qui est la Zone ouest A et il est important, à partir d’aujourd’hui, que vous sachiez que ce n’est plus l’AS Mandé qui ira en égypte, mais l’équipe championne de la Zone ouest A. Nous mettrons tout en œuvre pour vous accompagner à la préparation de cette phase finale qui est prévue au mois de novembre en égypte. Une fois encore, bravo à toute l’équipe pour sa prestation et bonne chance pour la phase finale de la Ligue des champions féminine».

Ces propos ont fait chaud au cœur du président de l’AS Mandé qui a adressé ses sincères remerciements au président de la Femafoot, avant de s’engager à tout mettre en œuvre pour une bonne préparation de l’équipe dans la perspective de la phase finale de la Ligue des champions féminine en égypte. «Nous sommes très touchés par le geste du président de la Femafoot qui avait déjà pris en charge les billets d’avion de l’équipe. Ce matin (hier, ndlr), il nous donne deux millions de Fcfa. Désormais, la balle est dans notre camp et nous allons tout mettre en œuvre pour aller loin dans cette compétition.

Je crois en cette équipe, elle peut dignement représenter la Zone ouest A en égypte», a dit Boubacar Thiam.

Pour mémoire, la phase finale de cette première édition de la Ligue des champions féminine regroupera 8 clubs en égypte. Pour le moment, seuls trois clubs ont décroché leur ticket : le champion d’égypte, Wadi Degla qualifié d’office, l’AS Mandé et l’AS Far du Maroc.

Djènèba BAGAYOKO

autho

Djènèba Bagayoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER