single

La 7è édition de la Nuit de la philanthropie est programmée pour le 30 octobre prochain sous le thème : «Sourions à la vie».

En prélude de ce rendez-vous, le président de l’Association philanthropie, Abdoulaye Namandy Tembely, a animé, mercredi dernier une conférence de presse sur les préparatifs de cet événement.

C’était en présence de la présidente de l’Association «Sourire ensemble», Dr Rokiatou Koné et de nombreux invités.

La Nuit de la philanthropie est une cérémonie de récompense des acteurs qui se sont illustrés par les actions humanitaires, notamment des initiatives à faire du bien aux autres surtout les plus nécessiteux.

Elle permettra de mettre sous les feux des projecteurs une situation préoccupante et de mobiliser des fonds pour soulager les victimes.

L’édition de cette année entend aussi lever des fonds pour prendre en charge le coût des interventions chirurgicales d’une dizaine d’enfants atteints de certaines malformations congénitales, notamment la maladie du bec-de-lièvre.

Le conférencier a rappelé qu’il a initié le projet pour faire œuvre utile, autrement dit aider ses semblables qui vivent des difficultés. La conférence de presse, a-t-il indiqué, vise à attirer l’attention des personnes de bonne volonté et surtout requérir leur accompagner pour l’atteinte des objectifs.

Abdoulaye Namandy Tembely a rappelé que chaque année, son association récompense ceux qui ont manifesté plus d’empathie pour leurs prochains.

En plus de la distinction de ces âmes généreuses, l’accent est mis sur une problématique bien déterminée pour soutenir les personnes en situation de détresse.

Il a indiqué que cette année, les bénéfices qui seront réalisés permettront de faire face à la prise en charge de 10 enfants atteints de bec-de-lièvre.

La présidente de l’Association «Sourire ensemble», a expliqué que le bec-de-lièvre est une maladie congénitale.
Elle précisera aussi qu’on peut le diagnostiquer au cours du premier semestre de la grossesse.

Pour elle, la cause de la pathologie n’est pas précise, mais la maladie se soigne bien dans notre pays et gratuitement avec l’aide de certains partenaires.


Amsatou Oumou TRAORÉ

autho

Amsatou Oumou Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER