single

Les échanges ont porté sur les enjeux de développement de la région

Le directeur général de l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ), Mamadou Ba, a effectué du 5 au 6 mai une visite de prise de contact avec ses services régionaux et leurs partenaires dans la Région de Koulikoro. Il était accompagné de ses proches collaborateurs et de la coordonatrice régionale de l’APEJ, Mme Koumaré Djénéba Diakité. Le patron de l’APEJ entendait fixer le cadre de collaboration qui régira les relations de collaboration et rappelé la nécessité d’une synergie d’action pour atteindre des résultats encore plus probants.

«Cette visite s’inscrit dans le cadre de la rencontre d’échanges avec le personnel sur les activités, la situation et les perspectives de notre structure», a précisé le directeur général de l’Agence. Il a aussi souligné qu’il s’agira de développer et renforcer le partenariat au plan régional.

Au cours de cette visite, Mamadou Ba a successivement rencontré le maire de la Commune urbaine de Koulikoro, le gouverneur de la Région, le président de la Chambre d’agriculture et celui du Conseil régional. Il s’est également entretenu avec le président du Conseil de cercle, le maire de la Commune rurale de Méguétan et le directeur général de l’Institut polytechnique rural (IPR) de Katibougou.

Au cœur de ces différents échanges, il a été question de développement, de renforcement du partenariat entre structures, mais aussi des défis liés à l’insertion socio-économique et professionnelle de la jeunesse, touchée par le chômage. Le boss de l’APEJ a aussi discuté avec ses interlocuteurs de l’insuffisance des moyens de certaines structures pour assurer l’employabilité des jeunes.

PAJERKOest un projet qui crée des opportunités d’emplois pour les jeunes à Koulikoro. Le directeur a aussi rencontré les jeunes sélectionnés dans les quatre cercles de la zone d’intervention du de ce projet pour la formation en gestion d’entreprise et éducation financière.Ils ont remis sur le tapis les difficultés qu’ils éprouvent dans le cadre du remboursement des prêts. Pars ailleurs, Mamadou Baa aussi échangé avec les bénéficiaires d’autres projets.

Cette tournée a été utile à bien des égards puisqu’elle a permis au directeur général de l’APEJ de jauger les difficultés de ses services et d’impulser des orientations nouvellesen vue d’une amélioration des résultats.

Amadou MAÏGA
Amap Koulikoro

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER