single

En 2021, le thème de la Journée mondiale de la liberté de la presse est : « l'information comme bien public ». Le thème est d’une pertinence urgente pour tous les pays du monde. Il reconnaît l’évolution du système de communications qui a un impact sur notre santé, nos droits de l’homme, les démocraties et le développement durable.

Pour souligner l’importance de l’information dans ce nouvel écosystème, il est important d’aborder les questions actuelles de la viabilité des médias, de la transparence des plateformes, et de la maîtrise et la capacité des utilisateurs, afin ne laisser personne de côté.

Selon un communiqué publié, lundi 03 mai, sur le site de l'Organisation des Nations unies (ONU), il ressort que cette Journée met en évidence trois impératifs : des mesures pour assurer la viabilité économique des médias d’information, des mécanismes pour assurer la transparence des sociétés Internet ; et le renforcement des capacités en matière d’éducation aux médias et à l’information, permettant au public de reconnaître et de valoriser, ainsi que de défendre et d’exiger, le journalisme en tant qu’élément essentiel de l’information comme bien public.

Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l'UNESCO en 1991.

S. SIDIBÉ

autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

Bamako très sale

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER