single
En 9''80, nouveau record d'Europe, l'Italien Lamont Marcell Jacobs succède à Usain Bolt en remportant le titre olympique du 100 m, dimanche 01 août aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. L'Américain Fred Kerley est 2e en 9''84, le Canadien André de Grasse 3e en 9''89. La finale était ouverte après l'élimination en demies du favori américain Trayvon Bromell, et l'absence du champion du monde américain Christian Coleman, suspendu.


Lamont Marcell Jacobs a réussi un vrai tour de force en devenant champion olympique en 9''80. Le premier titre olympique de l'histoire pour un Italien, le premier pour un Européen depuis le Britannique Linford Christie en 1992, à Barcelone. Jacobs est peut-être né aux États-Unis d'un père américain, mais il a grandi en Italie, le pays de sa mère, auquel il a offert une soirée inoubliable.


La victoire de Jacobs n'avait rien de prévisible avant Tokyo. L'Italien, champion d'Europe en salle à Torun (Pologne), en mars dernier, en 6"47, avait démarré fort son été, avec 9"95 le 13 mai, avant de voir sa préparation perturbée par une blessure (lésion de grade 1 à la cuisse gauche). Il n'avait retrouvé les moins de 10 secondes qu'à Monaco, le 9 juillet, 3e d'un 100 m remporté par Ronnie Baker.


S. SIDIBÉ avec lequipe.fr
autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER