single

Dans le cadre de ses activités d’appui aux couches vulnérables de notre pays, le Commissariat à la sécurité alimentaire a procédé à la remise symbolique de vivres à certaines associations et organisations socio-professionnelles.

La cérémonie organisée à cet effet s’est déroulée dans la cour de l’Office des produits agricoles du Mali (Opam), à Bakarybougou sous la présidence de la Commissaire adjointe à la sécurité alimentaire, Mme Dicko Bassa Diané. C’était en présence du Président directeur général de l’Opam, Colonel Ousmane Dembélé et des responsables des structures bénéficiaires de cette donation.

«Ce geste a pour but de donner aux bénéficiaires les moyens de subvenir à leurs propos besoins»,
a souligné la commissaire adjointe Mme Dicko Bassa Diané (c)

Cette donation symbolique fait partie d’un stock disponible évalué à 793 tonnes de céréales. Il a été offert gracieusement au Mali par la Cédeao dans le cadre de la Covid-19.

Il est destiné, outre à la Fédération des associations des veuves militaires et paramilitaires du Mali (Fedavem), aux populations de Farabougou dans le Cercle de Niono, déplacées des Cercles de Bandiagara, Bankass, Koro et Douentza. À ces bénéficiaires s’ajoutent les services du développement social à Sévaré, le Conseil national des victimes de la crise du Nord et plusieurs associations venant en aide aux plus démunis.

«Nous les victimes de la crise au nord, nous avons su avec ce geste que le gouvernement, à travers le Commissariat à la sécurité alimentaire, pense à nous. Nous remercions le donateur qui a répondu à notre cri du cœur», a indiqué Mme Fatoumata Touré, responsable des victimes de la crise au nord.

Ces différentes donations, en plus de contribuer à l’atténuation des difficultés des heureux bénéficiaires, participent à l’apaisement du climat social, a indiqué la Commissaire adjointe à la Sécurité alimentaire.
«Aujourd’hui plus que jamais, il nous faut agir pour donner aux veuves les moyens de subvenir à leurs propos besoins et à ceux de leur famille pour vivre dignement dans une société équitable», a souligné Mme Dicko Bassa Diané.

D’où la présente remise de don qui, selon elle, vise à apporter la solidarité du gouvernement, à travers le Commissariat à la Sécurité alimentaire, à certaines associations dévolues à la défense des droits des personnes vulnérables.



Babba B. COULIBALY

autho

Babba B. Coulibaly

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER