single

La 5è édition de la Journée de meeting sportif des déficients auditifs s’est déroulée samedi dernier dans la cour de l’école de l’Association malienne des sourds (AMASOURDS) à l’Hippodrome, en Commune II.

Organisée par la Fédération malienne de sports pour personnes handicapées (FEMASH), en collaboration avec l'Association malienne de sports pour déficients auditifs (AMASDA), la compétition s’est déroulée cette année dans une atmosphère bon enfant et la fête a été totale.

L’événement était présidé par le premier responsable de la FEMASH, Amadou Diarra, en présence du président de l’AMASDA, Nouhoum Keïta. Au total, trois épreuves étaient au programme: l’athlétisme, l’haltérophilie et le football. En athlétisme, l’épreuve du 100m des cadettes a été remportée par Aïssata Bocoum (12’’25), alors que Assétou Keïta (9’’53) et Djantou Kamissoko (12’’12) ont dominé, respectivement les courses des catégories junior et sénior.

Chez les hommes, Issouf Bolly (10’’22) a été sacré dans la catégorie des cadets, alors que la course des juniors a tourné à l’avantage de Moussa Diakité (9’’53). Le clou du meeting a été la course des cracks, c’est-à-dire les seniors hommes. Cette épreuve a été remportée par Dramane Camara (9"03). Au concours du lancer de poids Dames, Mariam Keïta s’est classée première (9,15m), alors que l’épreuve masculine a été dominée par Moussa Ballo (9,83m).

En haltérophilie, la médaille d’or est revenue à Moussa Sissoko (110kg), tandis que le tournoi de football, a mis aux prises deux équipes composées, chacune, de déficients auditifs.

«Je suis très satisfait du déroulement de cette Journée de meeting sportif. Je remercie l’ensemble des organisateurs, nos partenaires qui soutiennent toutes nos activités», a dit le président de la FEMASH, Amadou Diarra, à l’issue des épreuves. Son homologue de l’AMASDA, Nouhoum Keïta abondera dans le même sens, en invitant les sourds qui hésitent encore à participer aux activités de l’association, à rejoindre leurs camarades pour faire du sport.

Il a, ensuite, demandé à tous les Maliens de faire des bénédictions pour l’équipe nationale des sourds qui participera à la CAN, en septembre au Kenya.

Seïbou S. KAMISSOKO

autho

Seïbou S. Kamissoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER