single

L’événement permettra de valoriser les métiers dans le domaine du cinéma

La 2è édition du Festival Ag’na est prévue du 25 au 28 février prochain à Koulikoro. L’information a été donnée, il y a quelques jours, au siège du groupe Walaha à Magnambougou, lors d’une conférence de presse animée par Fousseyni Diakité, directeur du groupe et Manny Ansar, directeur du Festival du désert.
Ag’na est un évènement culturel né de la fusion du Festival Ciné Dos et de celui au désert. Il se veut magique parce que le concept consiste à contribuer à l’économie à travers les arts numériques, de développer un évènement grand public où convergent les arts, le cinéma, la photographie, le graphisme avec un volet itinérant qui collabore avec différents évènements artistiques et culturels.

Selon Manny Ansar, il s’agit de faire revivre à Koulikoro le Festival du désert qui est une manifestation culturelle se déroulant chaque année à Essakane. Et d’ajouter que les spectateurs auront droit pendant quatre jours à différentes formes de chants et danses des Touaregs et assisteront à des courses de chameaux, de chevaux et autres jeux.
Les promoteurs de Ciné Dos ont promis des innovations.

Ciné Dos se charge de l’aspect numérique à travers des projections de films, des créations et diffusions d’œuvres d’art et autres.
Selon Fousseyni Diakité, le Festival Ag’na mettra cette année en compétition internationale des courts-métrages avec des prix pour valoriser les métiers dans la production cinématographique. «Au total, une vingtaine de candidats ont déjà postulé à l’échelle africaine suite à un appel à candidatures», a-t-il informé. Plusieurs artistes, notamment des stars nationales participeront aussi à l’édition de cette année. Il s’agit entre autres, de Safi Diabaté, Abdoulaye Diabaté, Master Soumi, Milmo et Kader Tarhanine.

Il y aura aussi des caravanes pour la paix, des concerts géants, des visio conférences, des rencontres professionnelles et des ateliers. En raison de la menace liée à la Covid-19, les initiateurs ont envisagé des dispositions sanitaires afin d’éviter une éventuelle propagation du virus de la pandémie. à cet effet, des box seront installés pour les personnalités importantes (VIP) dans le cadre du respect des mesures barrières contre la Covid-19.
Rendez-vous est donc pris sur les berges du fleuve Niger à Koulikoro pour le 25 février prochain.

Baya TRAORÉ

autho

Baya Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER