single

Les élus du Congrès américain ont certifié la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle de novembre dernier. La session du Congrès devant entériner la victoire du président élu à été suspendue d’urgence, mercredi, après l’irruption dans le Capitole de plusieurs manifestations supporters de Donald Trump.

Après les échauffourées d'hier, le président américain Donald Trump, a plus tard, reconnu dans une déclaration la fin de son mandat en promettant une transition du pouvoir au profit de son rival démocrate Joe Biden. Les premiers bilans des violences du mercredi au Capitole, font état de la mort de quatre personnes et de 52 interpellations, selon la police américaine.

Mercredi soir, des milliers de manifestants partisans du président Donald Trump ont fait irruption dans les locaux du Capitole. Malgré la réaction de la police qui a fait usage de gaz lacrymogènes les pro-Trump sont arrivés à entrer dans la Chambre des représentants.

Face au dérapage de la manifestation de ses partisans le président Trump qui les avait appelé à la mobilisation a prôné le calme et le soutien des forces de l'ordre.

« Soutenez la police du Capitole et les forces de l'ordre. Ils sont du côté de notre pays. Restez pacifiques ! », a tweeté le président Trump ce mercredi.

Le vice-président américain Mike Pence a de son côté appelé les manifestants à l'arrêt des violences au Capitole. Le président élu Joe Biden a aussi dans un tweet appelés à l'arrêt des violences. « les scènes de chaos au Capitole ne représentent pas qui nous sommes. Ce que nous voyons, c'est un petit nombre d'extrémistes voués à l'anarchie. Ce n'est pas de la dissidence, c'est du désordre. Cela frôle la sédition et il faut que cela cesse », a tweeté Joe Biden ce mercredi soir.

M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

TWITTER