single

Dans le cadre du partenariat entre l’Association malienne pour la protection et la promotion des mécaniciens garagistes et le Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (Fafpa), 45 mécaniciens garagistes ont été formés en mécanique électronique. Ils ont reçu leurs diplômes samedi dernier, à Kalaban-coura près du lycée Birgo.
La cérémonie de remise s’est déroulée en présence du 2è adjoint au maire du District de Bamako, Ibrahima Dioné, du promoteur du Centre de formation professionnelle Tony Victor (CFP-TV), et de la chargée de mission au ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mariam Keïta.

Financé à hauteur de plus de 7 millions de Fcfa par le Fafpa, la formation permettra d’une part d’accroître le nombre de mécaniciens garagistes qualifiés dans le District de Bamako et de promouvoir soit leur insertion professionnelle, soit le développement de leur entreprise dans le secteur d’autre part, a noté le 2è adjoint au maire du district.

«De plus, la formation en mécanique électronique constitue également l’exécution d’une action du Schéma directeur régional de la formation professionnelle et technique du District de Bamako adopté par délibération du Conseil du District en 2017», a précisé Ibrahima Dioné. Pour lui, la formation professionnelle et l’apprentissage constituent des piliers pour booster le développement économique et social du Mali.

Abondant dans le même sens, le président de l’Association a précisé que cette formation permettra de renforcer les connaissances des garagistes en matière de nouvelles technologies dans le domaine de l’automobile, avant d’attirer l’attention sur une situation, dont souffrent les garagistes. «Nous demandons aux autorités de nous aider pour que nous puissions avoir des zones garagistes un peu partout dans le District de Bamako pour mieux exercer notre métier», a plaidé Seydou Samaké. Beaucoup de garagistes ont, à le croire, été délocalisés suite aux opérations de déguerpissement.

Intervenant au nom des bénéficiaires, Amidou Tiéni Sissoko a remercié le président de l’Association de la paix au Mali et le Fafpa pour avoir initié et financé cette formation. Cette dernière, selon lui, leur permettra de maîtriser efficacement l’entretien des nouveaux véhicules automobiles et de mieux gérer leurs garages.

Makan SISSOKO

autho

Makan Sissoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER