single

Au niveau du District de Bamako, 1.256 électeurs étaient appelés aux urnes

L’élection des membres de l’Assemblée consulaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM) s’est déroulée, dimanche dernier, sur toute l’étendue du territoire national. Le District de Bamako, contrairement à certaines régions comme Kayes et Ségou, a présenté une liste consensuelle unique sur laquelle figure le président sortant Youssouf Bathily. Au gouvernorat du District de Bamako où s’est déroulé le scrutin, la sérénité se lisait sur les visages. «C’est l’entente entre les opérateurs économiques. Cela a été bien préparé par le bureau sortant. Depuis l’annonce de la date, il a démarché tous les opérateurs afin de trouver ce consensus. C’est à cette fête que nous assistons aujourd’hui», a déclaré le secrétaire général du Syndicat des commerçants détaillants du Mali (Synacodem), Cheick Oumar Sacko.

Toutefois, un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé pour assurer le bon déroulement des opérations électorales. Aux environs de 11h 30, les électeurs faisaient la queue devant les bureaux de vote. Les 1.256 personnes appelées à voter à Bamako avaient le choix entre le bulletin A (liste unique) et le bulletin B (bulletin nul). Cela conformément à l’article 3 de l’arrêté n° 2020- 2533/MIC-SG du 1er octobre 2020 organisant et fixant les jours ainsi que les heures d’ouverture et de clôture du scrutin. «Les listes de candidatures sont affectées des lettres A, B et C, suivant l’ordre chronologique dans lequel elles ont été enregistrées», précise le décret.

Les électeurs sont à cet effet repartis entre les sections commerce (divisée en électeurs réels et forfaits ou synthétiques), industrie (uniquement des électeurs réels) et service (électeurs réels et forfaits), a expliquée le président du tribunal de commerce, Zakarya Kanté, président de la commission d’organisation de l’élection à Bamako. Précisant que la commission est composée de représentants de divers secteurs (justice, impôts, douanes, mairie, Inps), le magistrat a confirmé que le vote a commencé à 8 heures, avec des erreurs sur les noms qui ont été ensuite corrigées.

L’assemblée consulaire est composée de 147 membres titulaires et autant de membres suppléants. Ils sont repartis entre trois sections : commerce (86 titulaires et 86 suppléants), industrie (35 titulaires et 35 suppléants) et services (26 titulaires et 26 suppléants). Le nombre de membres titulaires et suppléants pour la délégation régionale de Bamako est reparti comme suit : section commerce (21 titulaires et 21 suppléants), section industrie (13 titulaires et 13 suppléants) et la section service (10 titulaires et 10 suppléants), soit 44 titulaires et autant de suppléants, pour un total de 88.
Les membres consulaires élus à l’issue de ces scrutins (à Bamako comme dans les autres régions) se réuniront dans les jours à venir pour élire en leur sein un bureau dirigé par un président. Ce dernier sera alors le président de la CCIM pour la prochaine mandature.

Cheick M. TRAORÉ

autho

Cheick Moctar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

Sikasso: sos pour le Tata

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER