single

Autre lieu autre fait. Après le cas de l’apprenti chauffeur, c’est un jeune boucher qui a été mis aux arrêts par les policiers du 14è arrondissement. Il aurait poignardé à mort son apprenti au marché de Djicoroni-Para, en Commune IV du District de Bamako.

La cause ? Certains témoins ont affirmé que la triste histoire s’est produite par inadvertance, suite à une malencontreuse manipulation de l’arme blanche de l’un des bouchers. D’où le drame. C’est ainsi que le commissariat suscité a été informé par le médecin-chef de l'Asaco-Djeneka de Djicoroni-para, de la présence d'un individu de sexe masculin, apprenti boucher de son état, poignardé au marché.

Immédiatement, une équipe sous la conduite de l'officier de permanence, s'est rendue audit centre pour des fins de constatation et d'enquête. Arrivée sur les lieux, l'équipe a effectivement fait le constat macabre. L’homme était là, inerte dans une moto tricycle dans l’enceinte du centre de santé. Après, constat et avis du procureur, le corps a été remis à ses parents.

Les investigations poussées par les policiers du 14e arrondissement, ont permis de savoir que la victime a été poignardée par un autre jeune boucher. Aussitôt, les policiers se sont rendus au marché pour interpeller et conduire le suspect manu militari au sein du commissariat pour audition. Aux termes de celle-ci, le présumé assassin a reconnu les faits à lui reprochés.

Une enquête a été ouverte pour mettre la main sur d’éventuels complices. En attendant, le dossier du suspect a été envoyé chez le procureur qui se chargera de la suite judiciaire à donner à
son cas.

YD

autho

Yaya Diakité

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER