single

Après l’édition 2013, Koumantou abritera encore cette année le Grand prix du président de la Fédération malienne de cyclisme (FMC). Placée sous la présidence de l’ancien Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga, la course est prévue ce samedi et mettra aux prises une centaine de coureurs professionnels maliens et burkinabés. Les participants s’affronteront sur la distance de 126 km en circuit fermé, soit 12 tours de piste avec trois sprints intermédiaires. Le départ de la course sera donné à 8h30 devant la préfecture de Koumantou où sera également jugée l’arrivée. La course est ouverte aux coureurs âgés de 18 ans et plus. «Les coureurs désireux de prendre part à l’épreuve doivent simplement s’inscrire auprès de la commission d’organisation. Aucun coureur suspendu ne peut être admis et chaque cycliste est tenu de se présenter pour les formalités de départ à la commission d’organisation du Grand prix.

Du seul fait de son engagement ou de sa participation à l’épreuve et ou de sa présence sur celle-ci, chaque coureur déclare accepter l’intégralité des dispositions du règlement et s’engage à les respecter. Les parents ou alliés des coureurs ne peuvent être admis à l’échelon, sauf autorisation expresse de la commission d’organisation», indique le directeur technique national (DTN) de la FMC, Abdoul Karim Koné, Et d’ajouter : «Pour toute arrivée perturbée par des engins étrangers à la caravane, c’est-à-dire encombrement de la voie par des véhicules ou des motos, il sera procédé à 1 ou 2 tours supplémentaires pour déterminer l’arrivée. Tout autre cas de litige sera tranché par la commission de litige de la fédération composée d’un vice-président, d’un commissaire et du secrétaire général».

Le président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola s’attend à une participation massive des cyclistes et annonce que cette 8è édition de la course «sera l’un des grands événements sportifs de 2021». Et d’ajouter : «Koumantou est une zone où le cyclisme est développé. Le nombre de participants devrait être élevé et on peut s’attendre à une belle fête. Après la dernière rencontre avec les chefs des 35 villages de la commune, lors de notre visite d’inspection, on est réconforté. Ils ont tous répondu à notre appel, sur le plan sportif, les cyclistes sont motivés et promettent du spectacle».

Seïbou S. KAMISSOKO

autho

Seïbou S. Kamissoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

CAN U17 : La liste du Mali

TWITTER