single

100.000 masques vont être distribués par le ministère

Dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Bouaré Bintou Founé Samaké, a remis, mercredi dernier, 50.000 masques à 50 associations et organisations féminines. La cérémonie qui s’est déroulée dans les locaux de son département, a enregistré la présence de nombreuses femmes leaders, notamment des présidentes d’associations et organisations féminines.
La Covid-19 est devenue une urgence sanitaire de portée internationale. Ses effets négatifs se font ressentir lourdement sur le plan sanitaire, socio-économique, politique et culturel à l’échelle planétaire. Tous les pays sont affectés et ont pris des mesures, selon les contextes, pour circonscrire les effets de ce fléau. Le Mali n’est pas en marge du tableau épidémiologique parce qu’il est aussi affecté par la pandémie.

De mars 2020 à nos jours, le pays a enregistré plus de 7.687 cas de contaminations. «Ce qui est inquiétant et mérite une attention particulière», selon la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la famille. Pour pallier les effets néfastes de la pandémie, la ministre Samaké a rappelé qu’au niveau national, le conseil des ministres, réuni en session extraordinaire le 18 décembre 2020, sous la présidence du président de la Transition a adopté un certain nombre de mesures. Ainsi, il a été décrété l’état d’urgence sur le territoire national, la limitation des rassemblements à 50 personnes au plus, la fermeture des restaurants, des boîtes de nuit, des écoles, le renforcement du contrôle au niveau des frontières aériennes et terrestres du pays.

Par la même occasion, Bintou Founé Samaké a expliqué que pour soutenir les populations et les travailleurs des secteurs publics et privés, le gouvernement a aussi adopté des mesures sociales comme la prise en charge des tranches sociales des factures d’eau et d’électricité des mois de décembre 2020 et de janvier 2021, l’exonération pendant deux mois de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les factures d’eau et d’électricité, mais aussi la pulvérisation des marchés et la distribution massive et gratuite des masques, solutions hydroalcooliques et de kits de lavage des mains au savon.
C’est justement dans le cadre de la mise en œuvre de ces mesures de prévention contre la Covid-19 que son département a reçu un lot de 100.000 masques lavables destinés à des cibles. Pour la ministre, la symbolique de la cérémonie tranche nettement avec sa modestie. Car elle vise à impliquer les femmes leader, les organisations et association féminines dans la sensibilisation sur le port du masque et l’octroi de masques à leurs proches.

Amsatou Oumou TRAORÉ

autho

Amsatou Oumou Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

Sikasso: sos pour le Tata

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER