single
Comme annoncé la semaine dernière, l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo été reçu, ce mardi 27 juillet, par le chef de l'État de Côte d’Ivoire Alassane Dramane Ouattara, au Palais présidentiel à Abidjan.


À l'issue de la rencontre qui s'est déroulée à huis clos, dans une déclaration conjointe devant la presse, les deux personnalités se sont félicitées de cette rencontre tant attendue par le peuple ivoirien ainsi que les amis de la Côte d'Ivoire.


Premier à s'exprimer, Laurent Gbagbo s'est dit très heureux de cette rencontre qui leur a permis de « se parler fraternellement et amicalement ».


« Je suis très fier des discussions que nous avons eues et j'ai souhaité que de temps en temps nous ayons ce genre de rencontres qui détendent l'atmosphère du pays », a déclaré Laurent Gbagbo.


Le leader du Front populaire ivoirien ( FPI) a également indiqué avoir insisté auprès du président Ouattara sur la libération des personnes qui ont été arrêtées au moment de la crise de 2010-2011 et qui sont encore en prisons.


« J'aimerai que le président fasse tout ce qui est en son pouvoir pour les libérer. Le président à les moyens et c'est lui qui juge l'opportunité et le moment de cette libération », a sollicité l'ancien chef d'État.

Et d'ajouter que la rencontre a par ailleurs été l'occasion pour eux de parler de la Côte d'Ivoire «qui doit aller de l'avant, qui doit marcher, se parler et discuter ».


Pour sa part, Alassane Dramane Ouattara s'est félicité de la rencontre qui était programmée depuis longtemps, et très attendue par le peuple ivoirien. Répondant à une doléance de son visiteur Alassane Ouattara a promis que non seulement cette entrevue va se poursuivre mais qu'elle s'étendre à d'autres acteurs politiques.« Rencontre cordiale et fraternelle avec mon frère Laurent Gbagbo. Nous travaillerons à renforcer la confiance pour l'intérêt de notre pays », a déclaré président ivoirien sur sa page Facebook.


C’est la première fois que le chef d’État ivoirien rencontre son « rival » de la présidentielle de 2011 marquée par une crise post-électorale qui avait secouée le pays. Cette rencontre pourrait marquer le début d’un rapprochement entre les deux poids lourds de la scène politique ivoirienne.


L’Ex-président de Côte d’Ivoire et figure du Front populaire ivoirien (FPI) est rentré au pays le 17 juin dernier, après son acquittement par la Cour pénale internationale. À travers cette rencontre entre Ouattara et Gbagbo, un pas devrait être franchie dans le sens de la décrispation du climat politique dans le pays.


A.TRAORÉ/ M.TOURÉ
autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER