single

Le chef de l'État ivoirien Alassane Ouattara « prend acte de la décision de la Cour pénale internationale » confirmant l'acquittement de l’ex-président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.


« Ils sont libres de rentrer quand ils veulent. Les frais de voyage seront pris en charge par l’État de Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré. Ajoutant que : « Tout sera mis en œuvre pour Laurent Gbagbo bénéficie des privilèges liés à son statut d’ancien chef d’État ».


À l’endroit des victimes, le président Alassane Ouattara a assuré qu’ils ne seront pas laissés pour compte. Car, dit-il, la Côte d’Ivoire les aidera comme il se doit. Il s’exprimait ce mercredi 7 avril à l’entame du Conseil des ministres du gouvernement dirigé par le Premier ministre Patrick Achi, informe nos confrères de fratmat.


Selon la même source, le chef de l'État a aussi encouragé les ministres à travailler dans la sérénité et à être plus proches de la population.


S. SIDIBÉ
autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER