single

Réunis le jeudi dernier en séance plénière au Centre international de conférences de Bamako, les membres du Conseil national de Transition (CNT) ont élu les autres membres du bureau de l’organe. Ils ont également procédé à la constitution des commissions générales et à l’élection de leurs bureaux.
À l’ouverture de la séance, le président du CNT, le colonel Malick Diaw a informé les membres de l’organe que le règlement intérieur qu’ils ont validé il y a quelques jours, après avoir inclu les observations de la Cour constitutionnelle, a été validé définitivement par l’institution le 24 décembre à travers un autre arrêt. Ensuite, un bureau est proposé au vote des 115 membres présents.
Ce bureau a été validé par 73 voix pour, 36 contre et 6 bulletins nuls. Dans ce bureau, le poste de 1er vice-président est revenu à Assarid Ag Imbarcaoune, celui de 2è vice-président à Hatouma Gakou Djikiné, de 3è vice-président à Mohamed Ag Intalla, de 4è vice-président à Issa Kaou Djim, de 5è vice-président à Diarra Racky Talla et de 6è vice-président à Hamidou Traoré.

Le poste de 1er secrétaire parlementaire est occupé par Amadou Maïga, celui de 2è secrétaire parlementaire par Nouhoum Sarr, de 3è par Amadou Diallo, de 4è par Sory Kaba Diakité, de 5è par Habibatou Nagnouma Traoré et 6è secrétaire parlementaire par Oumou Sanogo. Le 1er questeur est Nouhoum Dabitao et le 2è questeur est Adama Niaré.
Les membres de l’organe législatif de la Transition ont, en outre, procédé à la constitution des commissions générales et à l’élection de leurs bureaux avant la suspension de la séance par son président. Ainsi, la commission des Travaux publics, de l’Habitat, des Domaines et des Transports a pour président Modibo Keïta. Celle de l’Éducation, de la Culture, des Technologies de l’information et de la communication, de l’Artisanat et du Tourisme est présidée par Magma Gabriel Konaté.

La commission de la Santé, du Développement et de la Solidarité a comme président Pr Mamadou Sory Dembélé, celle de la Défense nationale, de la Securité et de la Protection civile Minkoro Kané, celle des Finances, de l’Économie, du Plan et de la Promotion du secteur privé, des industries et des mines est présidée par Mamadou Touré avec comme vice-président Abidine Koumaré.
La présidence de la commission des Lois constitutionnelles, de la Législation, de la Justice, des droits de l’Homme et des institutions de la République est revenue à Souleymane Dé alors que celle de la commission de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réconciliation nationale a été confiée à Dr Youssouf Z. Coulibaly.
La commission des Affaires étrangères, des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine a comme président Aboubacar Sidiki Koné, celle du Développement rural, de l’Environnement et de l’Assainissement, de l’Énergie et de l’Eau, Mohamed Ousmane Ag Mouhamedoune et la commission de la promotion de la femme, de la famille, de la protection de l’enfant, de la Jeunesse, des Sports, du Travail et de l’Emploi sera présidée par Me Kadidia Sangaré. C’est Mamadou Diarrassouba qui a été choisi comme président de la Commission de contrôle.


Dieudonné DIAMA

autho

Dieudonné Diama

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

TWITTER