single

La Jeune chambre internationale du Mali (JCI-Mali) a tenu vendredi et samedi derniers à Koutiala son 24è Conseil national sous le thème : «Citoyenneté et employabilité des jeunes, la JCI-Mali en parle». L’ouverture des travaux a été présidée par le représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports, Alher Ag Alchamise. C’était en présence de son président national, Aboubacar Idrissa Dicko, des délégués et des partenaires techniques et financiers.

Au cours des travaux de deux jours, administrateurs et participants ont examiné le bilan à mi-mandat, le rapport des activités réalisées depuis le début de cette mandature. Ils ont également réfléchi sur l’engagement citoyen des jeunes, élaboré une résolution à l’endroit des autorités. Des sessions de formation ont été organisées à l’endroit des membres issus de ses organisations locales, les partenaires de la presse (écrite, radio, télé et en ligne) sur «la connaissance et les réalisations de la JCI-Mali».

L’objectif était de faire le point des trois mois de réalisations du Plan d’action nationale 2021, adopter le procès-verbal de la rentrée nationale tenue du 14 au 17 janvier dernier à Bamako. Il s’agissait aussi de discuter des grandes reformes de la JCI, organiser les différents programmes nationaux dans l’optique de représenter le Mali à l’échelle internationale.

Parlant des réalisations, Aboubacar Idrissa Dicko a salué l’implication et la contribution de son organisation dans la lutte contre la Covid-19 en matière de d’information et de sensibilisation, la réalisation de projets en lien avec JCI et l’organisation de 236 sessions de formation à l’intention de ses membres et des jeunes du Mali.

Pour sa part, le représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports a salué le choix du thème, qui, selon Alher Ag Alhamise, invite l’ensemble des acteurs publics, les décideurs, les partenaires, la société civile à prendre conscience de l’augmentation de l’incivisme tant en milieu juvénile que dans toutes les sphères de la société. Pour relever ce défi qui interpelle tout le monde, Alher Ag Alhamise a suggéré l’intensification de la sensibilisation des parties prenantes et des groupes cibles, le renforcement des capacités des acteurs sur les valeurs de citoyenneté et de civisme à tous les niveaux. Le représentant du ministre en charge de la Jeunesse a également évoqué la promotion de la citoyenneté active, du leadership et de l’entrepreneuriat auprès des jeunes à travers l’approche partenariat public et privé.

Envoyé spécial
Yacouba TRAORE

autho

Yacouba Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER