single

Le président de la Transition, Bah N’Daw, a déposé hier matin au cimetière d’Hamdallaye une gerbe de fleurs sur la tombe de Modibo Keita, l’ancien président de la République et père de l’indépendance du Mali, à l’occasion de la commémoration du 44è anniversaire de sa mort.


À son arrivée, le chef de l’État, a été accueilli par le vice-président de la Transition, Assimi Goïta, le Premier ministre Moctar Ouane et plusieurs autres personnalités. Il y avait également les membres de la famille politique et biologique de l’l’illustre disparu.


Après avoir accompli le geste rituel au son de la fanfare de la Garde nationale, le chef de l’Etat a salué avec émotion, la mémoire du premier président de la République qui a eu à poser des actes de haute portée pour la génération future. «C’est un devoir de mémoire. Qui dit mémoire, dit rappel. En me rappelant, je constate l’héritage qu’il nous a laissé. C’est mon sentiment profond. Et je souhaite à l’occasion que nous nous réunissions tous pour relever les défis ».


Madiba KEITA
autho

Madiba Keïta

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER