single

Le match Mamahira-CFSM de Kayes a tenu toutes ses promesses


À une journée de la fin des débats, le Centre Lamine Traoré de Kati en Dames et le Mamahira en Messieurs sont bien placés pour valider leurs tickets pour la première division

Le Championnat inter-ligue de basket-ball tend vers la fin. Le Centre Lamine Traoré de Kati (CLTK) en Dames et le Mamahira en Messieurs, ont pris une option sérieuse dans la course pour la montée en première division.

Après avoir perdu lors de la 5è journée contre l’Usfas Dames (91-59) et le Djoliba Messieurs (68-46), le CLTK et le Mamahira ont bien réagi lors de la 6è journée, en battant, hier les formations féminine et masculine du Centre de formation Salamatou Maïga (CFSM) de Kayes (63-61 et 43-40). Chez les Dames, avant le coup d’envoi de la partie, le CLTK et le CFSM totalisaient chacun 9 points.

Chacune des deux équipes ambitionnaient de gagner pour rester dans la course pour accéder à l’élite. Le match a été âprement disputé et a tenu toutes ses promesses.

Le CLTK a remporté le premier quart temps (18-13), mais au deuxième quart temps, les Kayesiennes sont revenues dans le jeu et ont réussi à refaire leur retard pour aller à la pause à 31-31. Bien emmenées par Dicko Mariko et Sira Berthé, les Katoises ont repris l’avantage au troisième quart temps (49-43), mais les joueuses du CFSM n’avaient pas encore dit leur dernier mot. Au quatrième quart temps, les deux équipes ont répliqué du tac au tac, mais au finish le CLTK s’est imposé d’une courte tête 63-61.

Cette avant-dernière journée était capitale pour l’équipe dirigée parMohamed Lamine Fomba, qui s’offre une finale aujourd’hui contre l’Union sportive de Miankala (USM). «On s’attendait à un match difficile, mais les jeunes ont répondu présentes. Je suis content de la victoire, je félicite les joueuses, elles ont été coriaces», a salué Mohamed Lamine Fomba, avant de se projeter sur la dernière journée, aujourd’hui contre l’USM. «Ce sera une finale pour nous, on connaît l’enjeu de cette rencontre. On va tout mettre en œuvre pour atteindre l’objectif qui est l’accession à l’élite», a martelé l’entraîneur de CLTK.

De son côté, l’ailière Sira Berthé ne jure que par la montée en première division. «On ne pense qu’à la montée en première division, on est venues pour ça et rien ne nous arrêtera, s’il plaît à Dieu», a-t-elle déclaré, après la victoire contre les Kayesiennes. Chez les Messieurs, les joueurs du CFSM étaient venus en revanchard pour essuyer les larmes de leurs sœurs et l’équipe a fait mieux que de se défendre. Elle a tenu la dragée haute au Mamahira mais s’est incliné 43-41.

Le coach du Mamahira Fodé Touré et ses joueurs ont désormais le regard tourné vers le dernier match qu’il faut impérativement gagner contre le Tata de Sikasso pour décrocher le précieux sésame. «On va tout donner pour gagner, il n’y a plus de calculs à faire. L’équipe est prête pour le dernier combat», annonce le technicien de Kati.

Déjà, on connaît le nom de la première équipe qualifiée pour la montée. Il s’agit du Djoliba Messieurs, vainqueur du Tata (78-65). 

24 heures auparavant, le 1er vice-président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Amadou Traoré et le président de la Ligue de Ségou, Ibrahim Kader Diop, ont rendu visite aux différentes délégations. «L’inter ligue regroupe plus de 300 personnes, c’est un devoir pour la fédération de rendre visite aux délégations pour s’enquérir des conditions d’hébergement et de restauration des équipes», a confié Amadou Traoré à l’issue de la visite.

Il a ajouté que toutes les dispositions seront prises pour le bon déroulement des derniers matches de la compétition. Le vice-président de la FMBB réagissait ainsi, aux problèmes évoqués par certains chefs de délégation, concernant le déplacement des équipes.

Envoyé spécial
Boubacar KANTÉ

autho

Boubacar Kanté

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER