single

L’Association malienne de solidarité et la coopération internationale pour le développement (AMSCID), en collaboration avec son partenaire historique, la communauté Béthune Bruary Artois Lys Romane (Pas-de-Calais en France) a remis samedi dernier, des kits d’assainissement à sept associations féminines dans autant de communes rurales de Yélimané et à un regroupement de femmes dans la Commune urbaine de la localité. Ces équipements sont constitués de charrettes et d’ânes, de brouettes, de pelles, de râteaux, de balais simples mais aussi de balais à queue, de bottes, de gants, de cache-nez, de poubelles et de blouses pour un coût global de 8 millions de Fcfa.

Le lendemain, des produits alimentaires (302 sacs de 100kg de sorgho, autant de sacs de 50 kg de riz, 151 sacs de 50 kg de sucre et 151 bidons d’huile de 5 litres pour un coût total de plus de 14,6 millions de Fcfa) ont été aussi distribués à 151 ménages sinistrés de cinq villages de trois autres communes du Cercle de Yélimané qui avaient été touchées de plein fouet par les inondations les 16 juin et 14 juillet 2020.

Les cérémonies symboliques de remise se sont déroulées dans les locaux de l’Organisation malienne pour la réalisation et le renforcement des initiatives à la base (OMRIB), une maison de coopération décentralisée entre Montreuil (en France) et le Cercle de Yélimané. Elles étaient coprésidées par le 1er adjoint au préfet du Cercle de Yélimané, Zoumana Traoré et président de l’AMSCID, Bassirou Diarra dit Konté.

Dans son intervention le président de l’AMSCID a expliqué les motivations qui animent son association et ses partenaires. Il s’agit, selon lui, d’apporter leur soutien et appui à l’amélioration du cadre de vie des populations pour un environnement sain. «Notre action vise à améliorer les conditions de gestion des déchets solides dans les villages, à contribuer à la protection de l’environnement, mais aussi à lutter contre les maladies infectieuses, liées à l’insalubrité», a fait savoir le président de l’AMSCID. Pour les produits alimentaires, il a aussi rappelé toute la symbolique de cette solidarité agissante. «C’est notre solidarité et notre soutien aux populations sinistrés des inondations de l’année dernière dans certains villages de la localité».

Le 1er adjoint au maire de la Commune de Guidimé, Dioukamady Camara, s’est réjoui de voir sa commune et d’autres communes rurales du Cercle de Yélimané dotées de kits d’assainissement et des populations sinistrées bénéficier de produits alimentaires.

L’édile a remercié l’AMSCID pour l’initiative. Pour sa part, le 1er adjoint au préfet du Cercle de Yélimané a rappelé l’urgence de respecter les mesures de prévention contre la Covid-19 mais surtout de ne pas être dans le déni. Il a aussi rendu hommage à l’AMSCID pour ses actions de soutien. Zoumana Traoré a aussi fait une mention spéciale à l’Association, notamment pour la promptitude dans la réaction en faveur des ménages sinistrés.

Siné S. TRAORÉ

autho

Siné S. Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

Sikasso: sos pour le Tata

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER