single

Après sa rencontre avec le président de la Transition, Bah N’Daw, Gianni Infantino s’est rendu, directement en Commune V, précisément à Kalaban-Coura pour la pose de la première pierre du deuxième centre technique de notre pays.

Le futur centre qui vient s’ajouter à celui de Kayo dans la Région de Koulikoro, sera construit sur une superficie de 20 hectares et comprendra, entre autres, un hôtel quatre étoiles, un logement pour les sélections de catégorie d’âge, trois terrains de football dont un avec tribunes, des vestiaires pour arbitres et joueurs, des bureaux pour les commissaires, un bloc administratif, un bloc pour le football féminin, deux logements à six niveaux pour les cadres, une salle de gymnastique, deux piscines dont une couverte.

L’ouvrage sera réalisé par la société Souma et associés SARL, architecture et d’urbanisme, dans un délai de 18 mois. C’est ce centre qui accueillera l’Académie nationale de football qui est un programme d’assistance technique, élaboré par la Fédération malienne de football (Femafoot), en collaboration avec la FIFA et la Fédération française de football.

«C’est un jour historique pour le football malien et pour le Mali. C’est un jour de fête et de remerciement. Je vais remercier le ministre de la Jeunesse et des Sports, le président de la Fédération malienne de football», a déclaré le président de la FIFA après avoir posé la première pierre.

«Dans un contexte pas facile, ils ont réussi à mettre en place quelque chose d’exceptionnel. Nous, en tant que FIFA, sommes aux côtés du Mali et nous donnons notre petite contribution, en agissant avec des faits et des actions. Quand on voit le projet de ce centre, quand on voit en quelques mois ce qu’on a pu faire pour le mettre sur pied, quand on voit ce que le ministre a employé pour obtenir cette surface importante, je pense qu’on peut être fier, heureux et regarder le futur du football malien avec optimisme. On connait le talent du football malien et avec cette structure, le Mali a tout pour réussir, pourquoi pas, gagner la Coupe du monde», a répété le président de la FIFA, avant de conclure : «Le Mali est un pays qui retrouve l’unité, la solidarité et se projette vers le futur en investissant sur les jeunes talents. C’est un symbole pour tout un pays».

Gianni Infantino qui effectue une tournée africaine depuis le 17 février, a quitté Bamako hier soir.

Ladji M. DIABY

autho

Ladji M. Diaby

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER