single

Les centrafricains votent ce dimanche pour élire leur président de la République mais aussi leurs futurs députés. Ces deux scrutins se tiennent dans des conditions inédites.


Le pays est en proie à des affrontements depuis plusieurs semaines entre l'armée régulière appuyée par ses alliés et une coalition de groupes armés rebelles. Les affrontements se seraient poursuivies dans plusieurs localités du pays, selon certains médias, ce matin de l’élection.


Pour l’élection, le président sortant Faustin-Archange Touadéra est donné favori. Il affronte 15 autres candidats dont le principal opposant Anicet-Georges Dologuélé. Les deux candidats ont voté ce matin.


Quant à l'ancien président Français Bozizé, il a appelé au boycott du scrutin en apportant son soutien à la Coalition pour le Changement (CPC). Cette coalition de groupes armés qui contrôle une grande partie du territoire a annoncé sa volonté d’empêcher la tenue des élections.


La progression des forces rebelles vers Bangui, la capitale, a été stoppée cette semaine par l'intervention des alliés du gouvernement. Des déploiements des troupes rwandaises et russes ont été annoncées venues renforcer un dispositif comptant déjà 11500 casques bleus.


M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER