single
Le délibéré de la chambre d’accusation portant confirmation des charges contre les personnes mises en accusation dans l’affaire Thomas Sankara est tombé ce mardi 13 avril, au Tribunal militaire de Ouagadougou. Une dizaine de personnes sont poursuivies en jugement, selon le quotidien numérique burkinabé lefaso.


Au cours de cette audience, la chambre de contrôle de l’instruction a prononcé la mise en accusation de Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré, Yacinthe Kafando, Bossobè Traoré, Nabonswendé Ouédraogo, Idrissa Sawadogo, Yamba Elysée Ilboudo, Tibo Ouédraogo, Albert Pascal Sibidi Belemlilga, Diakalia Démé, Mori Aldjouma Jean-Pierre Palm, Alidou Jean Christophe Diébré, Hamado Kafando et Ninda Tondé dit Pascal.


Ils sont renvoyés « devant la juridiction de jugement afin d’être jugés conformément à la loi », peut-on lire sur le dossier du délibéré. À ce stade, la date du jugement n’est pas encore programmée.


La chambre de contrôle de l’instruction a requalifié les faits et déclaré suffisantes des charges. Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré et Yacinthe Kafando sont poursuivis pour « attentat à la sûreté de l’Etat ». La « complicité d’attentat à la sûreté de l’État » est retenue contre Bossobè Traoré. Naboswendé Ouédraogo, Idrissa Sawadogo, Yamba Elysée Ilboudo et Yacinthe Kafando sont poursuivis pour « assassinat ». La « complicité d’assassinat » est retenue contre Blaise Compaoré et Bossobè Traoré.


S. SIDIBE
autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

Bamako très sale

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER