single

Le 4 mai dernier, le bureau régional de la MINUSMA à Gao a procédé à la remise officielle d’un projet à impact rapide au profit du peloton de la Garde nationale basée à Ansongo. Trois autres projets d’un montant global de plus de 60 millions de Fcfa ont également été lancés.


C’est le chef du bureau régional de la MINUSMA à Gao, Mohamed El Amine Souef qui a présidé la cérémonie de remise et de lancement de ces projets. Il avait à ses côtés la coordinatrice régionale de la police des Nations unies, Odile Kantyono et les représentants des autres sections du bureau régional.

Les autorités administratives et intérimaires de la localité d’Ansongo ainsi que les représentants des organisations de la société civile étaient également présents. Financé à hauteur de 23 millions de Fcfa par la MINUSMA, le projet a consisté à réhabiliter le mur de clôture du camp du peloton de la Garde nationale d’Ansongo. Deux miradors équipés de projecteurs y ont aussi été construits.

Outre cela, des moyens de communications ont été fournis pour renforcer les capacités opérationnelles des Forces de sécurité de la localité. «Cet appui de la MINUSMA vient à point nommé au profit des forces de sécurité. Il nous permettra de mieux exécuter notre devoir de protection des personnes et de leurs biens», a déclaré le commissaire de police d’Ansongo Ely Dembélé au cours de la cérémonie.

L’appui de la MINUSMA aux Forces de sécurité maliennes basées à Ansongo se traduira concrètement une nouvelle fois par le financement de trois autres projets. Le premier sera la construction de deux autres miradors équipés de projecteurs au profit du commissariat de police.

La Brigade territoriale de la gendarmerie d’Ansongo bénéficiera lui du deuxième projet à travers la réhabilitation et la construction de deux hangars métalliques. Le troisième projet sera l’équipement en générateur électrique d’une capacité de 40 KVA au peloton de la Garde nationale. Ces projets impliquent également la dotation en mobilier de bureau ainsi que la fourniture de carburant.

Le peloton de la Garde nationale, la Brigade territoriale de la gendarmerie et le commissariat de la police disposeront aussi chacun de 5 motos pour faciliter leur travail de sécurisation des populations d’Ansongo. Le préfet adjoint du Cercle d’Ansongo, a remercié la MINUSMA pour son appui sans cesse aux Forces de sécurité maliennes.

Source :MINUSMA

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER